Informatisation de l'entreprise.
WatheletSyst.png (4160 octets) Le système d'exploitation.
Sommaire - Page principale
 

Le système d’exploitation constitue la partie la plus importante de notre installation informatique. À lui seul incombe le bon fonctionnement des différentes fonctionnalités mises à disposition sur l'ordinateur ou sur le réseau d'entreprises.

Le système Windows de Microsoft est pré-installé dans la plupart des cas de figure dans les ordinateurs, ce qui fait ou qui donne pour la plupart des utilisateurs, que le "système d’exploitation" est synonyme de Windows. Il faut savoir qu'en effet, Windows de Microsoft s’est depuis bien longtemps imposé comme le principal fournisseur de système d'exploitation en détenant la plus grande part de marché des systèmes d’exploitation.

Ainsi, lors de l'installation d'un système de gestion informatisée, se pose la question inévitable du choix du système d’exploitation. La question récurrente qui vient à l'esprit des plus curieux est " Quel système d’exploitation choisir pour mon infrastructure informatique ? ".

Il existe en fait un certain nombre de critères à prendre en considération dans le choix d’un système d'exploitation pour ordinateur. Tout comme la sécurité est le nerf de la guerre entre les différents systèmes d’exploitation, les autres points sont la complétude, le coût d'achat, le coût de maintenance, la simplicité ou la complexité à l'utilisation sont des questions essentielles qu'il est bon de se poser.

Le plus important sera sans nul doute le problème sécuritaire.

Qu'importe le système d’exploitation, celui-ci doit offrir à son utilisateur un environnement de travail sûr. En effet, aujourd'hui, la sécurité est au cœur des préoccupations tant pour les entreprises que pour les particuliers qui désirent protéger leurs données de toute intrusion, de toute modification, tout en y gardant un accès libre et facile.

Windows n'est pas le meilleur exemple, de nombreuses failles de sécurité sont régulièrement mises à jour et de ce fait, est considéré comme l’un des systèmes d’exploitation offrant une sécurité toute relative. Probablement dû à sa notoriété et qu’il est le plus répandu dans la sphère économique. Il est donc naturellement plus vulnérable aux logiciels malveillants et attaques de toutes sortes.

Il existe bien sûr, des possibilités et moi-même j'ai complètement déconnecté un système XP de la société Microsoft. En renforçant sa sécurité, mais aussi sans mises à jour de l'éditeur, j'échappe aux nombreux problèmes cités plus haut.

Les deux autres systèmes possèdent une bonne réputation avec un accessit pour Linux.

Quoiqu’il en soit, il est impératif de chaque utilisateur, et cela, quel que soit le système d’exploitation, de configurer ce dernier afin d'accéder à la meilleure sécurisation possible.

Le problème de la sécurité doit recouvrir au moins les deux aspects les plus importants du système informatique. L'aspect extérieur par intrusion et dès lors ou tout est possible, dans l'autre cas, celui de la pérennité du logiciel de base qu'est le système d'exploitation.

Si les mises à jour du système d'exploitation ne posent en principe aucun problème majeur, la non-continuité de ce service peut à tout le moins être plus dramatique.

Le cas de Windows peut être mis en évidence, ou lorsque l'éditeur décide unilatéralement de ne plus maintenir une version en vous obligeant à passer à la version suivante. Dans ce cas, une société peut se trouver en difficulté et parfois devoir se remettre en question au niveau d'applications ne se trouvant alors plus au même niveau que le système d'exploitation nouveau.

Si l'informatique est vue par le responsable d'entreprise comme un outil a part entière de sa société, alors il doit vraiment s'impacter du choix des applications secondaires et se fournir auprès de sociétés qui évolueront au même niveau que le fournisseur du système d'exploitation. Ne pas prêter attention à cet impératif peut conduire la société à des lendemains douloureux.

Sur le plan pratique, Linux offre dans ce cas une sécurité maximum. Le code source étant disponible par rapport aux autres systèmes de nature propriétaire. Disposé du code source peut-être vu comme un réel avantage dans le chef d'une entreprise.

Sur le plan de la conception et de son environnement – Complétude du système.

La vision utilisateur du système d'exploitation doit répondre à deux questions fondamentales. La facilité d'urilisation, c'est à dire ne pas passer sa vie à éplucher des livres pour se servir du système, et que ce système ait accès à des possibilités de travail assez éclectiques.

Linux est de par sa nature plus complexe que Windows et MACOS. Il est cependant le système le plus complet en terme d'adaptabilité, et de possibilités de créations. Pour le service technique informatique, c'est le système idéal. Dans ces deux niveaux de compétence, il gagne chaque jour une plus grande aura.

Windows et MACOS sont nettement plus limités et cantonnés plus dans une sphère d'utilisation grand public, sans pour autant dénigrer leurs possibilités d'adaptation certes limitées, mais bien réelles également.

Cependant dans le cas qui nous occupe, l'indépendance, la sécurité et la gestion des ressources propres de l'entreprise penchera naturellement vers un système d'exploitation comme Linux ou une version Unix du type FreeBSD.

Linux

L'environnement de travail offre à l'ingénieur des possibilités quasiment infinies. Linux est un concurrent de Windows et Apple en tant que système d'exploitation. Créé par Linus Torvalds. Linux est avant tout un projet de logiciel libre.

À ce jour, il existe plusieurs "distributions" (systèmes d'exploitation) qui sont basées sur Linux et sont disponibles pour la plupart gratuitement, comme par exemple Ubuntu qui est un système d'exploitation du même type que Windows, soit, complet et opérationnel, et simple à prendre en main.

L'entreprise n'aura donc aucune restriction de choix dans le cadre d'une distribution Linux. Cependant, dans le cas d'une informatisation, pensée, l'entreprise aura intérêt à créer et à disposer de sa propre distribution. De cette façon, elle sera totalement architecte et maître d'œuvre de son outil informatique. cela est possible avec LINUX. De plus cela peut représenter une réelle valeur ajoutée.

L'environnement logiciel de l'entreprise.

Dans le cadre de notre informatisation, l'environnement logiciel selon qu'il s'agisse d'une entreprise commerciale, ou industrielle sera quelque peu différente. Le secrétariat, la comptabilité et la gestion financière feront partie d'un tronc commun. Au niveau de la gestion pratique et selon le secteur d'Activité nous aurons évidemment des différences qui peuvent s'avérer fort différentes. Le stock, la gestion des approvisionnements, le suivi des sorties et toutes les analyses de gestions dont on peut tirer des informations collectées.
Tout cela va dépendre également du choix opéré au niveau du logiciel de base, prestataires de solutions au niveau des systèmes Windows et MACOS, ou service de développement en interne pour LINUX/UNIX.

L'informaticien partagé.

Le développement interne.

Toutes les références et photos citées sur ce site sont subordonnées à un dépôt et droit d'auteur.
(c)Informatique système Ig M.Wathelet